Barcelone Curiosités l’église Olympique

l’église Olympique

Le projet de cette église s’est inspiré de la construction de l’église inter-confessionnelle de Téhéran, construite en 1962. L’édifice abrite aujourd’hui la paroisse du patriarche Abraham, père des 3 monothéismes, ainsi qu’une maison de la jeunesse chrétienne.

Barcelone se réveille.

En 1992, l’Espagne fait un grand bond en avant avec la célébration de l’Expo universelle de Séville et des Jeux Olympiques de Barcelone. Plus particulièrement, les Jo eurent un impact réel sur la ville: l’idée dès 1986, date de sa nomination, était de sortir du carcan industriel (les usines se situaient surtout le long du littoral) et de s’ouvrir au tourisme. Les Jo’92 sont le premier grand évènement sportif qui a coïncidé avec la fin de la guerre froide et la première retransmission  interplanétaire via satellites !

 

1er macDo d’Espagne: Barcelone 92. 1er gratte-ciel d’Espagne: Barcelone 92. 1er hôtel 5 étoiles: Barcelone 92… On nettoie les façades noircies, le métro est modernisé, de nombreux espaces culturels ouvrent leur portes. Les pelleteuses s’activent, on parle même de plein emploi !

 

La ville se transforme à grande allure avec une vraie volonté d’intégration: les barcelonais, fiers de leur identité, peuvent enfin embrasser la modernité et le monde entier semble les soutenir!

l'église olympique barcelone 1992

Un centre oecuménique innovant.

C’est dans ce contexte euphorique qu’a été planifié la construction de l’église. Située à la limite du village olympique et du cimetière de Poblenou, la paroisse a été inauguré par l’archevêché de Barcelone à l’occasion des Jeux olympiques de 1992. Destinée à l’étude et aux rencontres oecuméniques, les athlètes de toutes confessions religieuses pouvaient donc s’y recueillir.

 

Pendant les Jeux Olympiques, chaque équipe olympique disposait en effet d’un pasteur: en tout, 25 religieux de confessions différentes étaient présents. Chaque religion avait un lieu de culte permanent et pouvait célébrer, dans la nef principale du bâtiment, 1 grande « messe » par semaine. L’idée a été accueilli avec un grand enthousiasme et l’expérience spirituelle s’est poursuivi durant les Jeux Paralympiques du même été.

l'église olympique barcelone 1992

Une drôle de construction.

La conception du centre a été confié aux architectes Josep Benedito et Agustí Mateos qui eurent la difficile tâche de créer un espace commun où pouvaient se pratiquer différentes religions.

La forme générale de la structure est d’inspiration marine: en vue aérienne, l’ensemble ressemble à un poisson et la croix fait penser à un mât. La singularité du bâtiment réside surtout dans l’absence d’angle droit et dans sa luminosité naturelle.

 

En effet, le bâtiment détonne dans le paysage urbain du quartier de la Vila Olimpica. Le quartier est certes moderne mais il est aussi froid et rationnel…et l’église, avec ses formes ondulantes, offre une perspective insolite de l’ensemble.

Église JO'92

Lors de nos balades culturelles à vélo, nous passons souvent à côté de l’église olympique pour rejoindre le littoral. Elle fait partie de ces oeuvres insolites qui mérite le détour parce qu’il enrichit le patrimoine historique de la ville.