Barcelone Personnages Saint Georges, patron de la Catalogne

Saint Georges, patron de la Catalogne

LE 23 AVRIL: LA DIADA DE SANT JORDI

Histoire d'un saint

Georges, patron chérit des écossais, des géorgiens et…des catalans depuis 1456.

 

Jordi de Cappadocia aka Georges de Lydda, baptisé selon les principes de la chrétienté, fait une carrière militaire aux services de Rome. Quoique très bon officier, l’empereur reprend sa persécution contre les jeunes chrétiens et Georges décide de fuir. Il donne toute sa richesse et prend la route. Sur le chemin, il délivre le village de Lydda qui subissait les extorsions de Nahfr (« dragon » en Perse), chef d’une bande de brigands.

 

Après quelques exploits supplémentaires et quelques miracles plus tard…il se fait décapiter le 23 Avril 303 par l’empereur Dioclétien. Peu de temps après Laia, patronne de Barcelone sera crucifiée pour défendre sa foi chrétienne…Décidément quelle mauvaise année!

 

Au Moyen-âge, la Catalogne apprivoise Sant Jordi en situant son histoire dans le village de Montblanc (près de Tarragone). Le dragon, qui terrorise les villageois, les rackette et les pille en dévorant leurs moutons, décide un jour qu’il préfère les pucelles! Tirage à la courte-paille et là…pas de chance Constance, c’est la fille du noble du coin qui est désignée. 

Heureusement, notre cher croisé n’était pas loin!! Sant jordi est arrivé!

 

Par ailleurs, ces exploits sont rapidement agrémentés de quelques éléments plus romantiques: la légende dit que de la blessure du dragon naquit un rosier et que le chevalier offrit une rose à la princesse qu’il venait de délivrer…

 

La rose et la princesse permirent à Saint Georges de faire de l’ombre à Saint Valentin, puisque le 23 avril est devenu la fête des amoureux, ici en Catalogne. Ceci dit, on peut lire qu’au Moyen-âge était déjà organisé un marché aux roses le 23 avril, pour célébrer la Sant Jordi. Précoces, ces roses!

Saint Georges, le 23 avril

De la rose au livre

La raison pour laquelle vous verrez les rues de Barcelone remplies de stands et de vendeurs de roses ou de livres tous les 23 avril, c’est qu’on a court-circuité 2 dates: le 23 avril 303 et le 23 avril 1616.

 

La rose est donc bien en relation avec Saint Georges. Ces roses (qui viennent du Kenya ou d’Equateur) et le brin de blé qui représente la fertilité, sont vendues à chaque coin de rues. Leur ventes permettent, par exemple, aux étudiants de financer leur voyage de fin d’année…

 

7,5 millions de roses vendues en 2019!

 

Les stands de livres sur le Passeig de Gracià, les Ramblas, en face de chaque librairie ou bouquiniste, c’est pour la journée mondiale du livre promue par l’UNESCO depuis 1995.

 

Et oui, pour incroyable que cela puisse paraître, 3 grands écrivains sont morts le même jour, la même année (quoique de calendrier différent) le 23 avril 1616!! Il s’agit de l’Inca Garcilaso de la Vega, de W. Shakespeare et de Cervantes.

 

Ceci-dit, la Catalogne avait déjà instauré, depuis l’Exposition Universelle de Barcelone en 1929, le 23 avril comme la journée du livre.

que faire à barcelone cette semaine?

La langue Catalane

Le 23 avril, c’est aussi la journée pour promouvoir aussi le catalan comme langue vivante

Il existe un événement très joli, interdit durant le franquisme, qui s’appelle Els Jocs Florals– les Jeux Floraux- et qui ont lieu chaque année, entre mars et mai. Il s’agit de composer un poème, libre, en prose ou en vers et de devenir la révélation de la poésie en catalan

 

Toutes les écoles participent, et les petites graines de poètes vont passer par des filtres (les profs d’abord puis des écrivains ensuite) pour finalement être nominés en fonction de différents critères /catégories.

 

La célébration de la Sant Jordi 2020 a été reportée jusqu’à nouvel ordre, les libraires ayant refusés la proposition émise par le gouvernement catalan de célébrer une sant Jordi virtuelle! L’argument est de poids: éviter d’enrichir Amazon au détriment des petits libraires.

Nous approuvons!

Réservez Réservez