Visiter L’Ictíneo

L’Ictíneo

-le bateau-poisson- 
un sous-marin inventé à Barcelone.

 
 

Le XIXème siècle a vu naître de nombreuses inventions: de la photographie à la montgolfière en passant par le sous-marin. Grâce au partage des connaissances techniques et scientifiques et à travers le voyage, chaque création était transformée, revisitée et améliorée par d’autres ingénieurs.

 

de la Cloche au sous-marin

C’est effectivement le cas du sous-marin dont on commence a parler dès l’Antiquité. Au delà de la cloche de plongée qui servait à ramasser des éponges ou des coraux au fond de l’eau, Leonardo aurait donc dessiné les plans d’un bateau submersible « destiné a couler d’autres bateaux »!! Il avait bien comprit l’intérêt militaire d’un tel engin.

Bref, entre 1790 et 1850, de nombreux engins verront le jour, chaque inventeur apportant une amélioration technique à son ancien modèle.

 
 
Le sous-marin inventé à barcelone
 

 

Une invention catalane

Narcis Monturiol a permis une grande avancée dans le domaine des submersibles puisque qu’il a inventé le premier sous-marin muni d’un caisson indépendant -rempli d’air- pour l’équipage. 

En effet, grace à une réaction chimique qui produisait de l’oxygène, l’habitacle pouvait ainsi être réchauffé. Son Ictíneu (en catalan) était aussi le premier submersible a se déplacer grâce à un moteur à combustion et non par propulsion musculaire! Un grande avancée!!

Les Ictíneos I et II ont fait de nombreuses immersions dans le port de Barcelone entre 1859 et 1865 jusqu’à atteindre 30m de profondeur durant plus de 2 heures.

Ces deux modèles sont superbes: ils sont en bois, le manque d’argent rendant impossible l’utilisation de métal:

Le premier mesurait 7 mètres de long et allait très lentement (propulsion humaine), alors que le deuxième mesurait 14 mètres et avait un moteur qui lui permettait de se déplacer à une vitesse de 4,5 noeud (soit 8km/h).

Le sous-marin inventé à Barcelone
 
 
 

L’abandon du projet

Son projet a été reçu par un grand enthousiasme populaire. Par contre, le gouvernement n’a donné aucun support financier et Monturiol dû abandonner son projet. Sa société a coulé…et les Ictineos furent vendu en pièces détachées.

La réplique de L’ictineo I se trouve actuellement à l’entrée du Musée maritime de Barcelone. Celle de l’Ictineo II se trouvait près de l’aquarium mais elle a été retirée après avoir été vandalisée…

On attend toujours sa réapparition.

 
 
 
Le sous-marin inventé à Barcelone
Ictineo II (avant d’être vandalisé)
 

Monturiol, tout comme Jules Vernes, avait une idée romantique, philosophique et sociale du sous-marin…c’est probablement la raison pour laquelle l’inventeur catalan n’a obtenu que peu de financements.