Visiter Le Chantier de Glòries

Le Chantier de Glòries

La place de Glòries, ou le scandaleux plantage urbanistique en 5 actes

1er round: Le plan Cerdà

En 1859 le grand réformateur Ildefons Cerdà avait, à travers un grand plan de développement urbanistique rationnel, projeté l’idée d’un nouveau centre urbain: une grande place de théâtres et d’opéras qui attireraient la grande bourgeoisie industrielle…on s’y rendrait en calèches (of course!)

 
Cette grande place serait le point de rencontre des 3 grandes artères qui divisent effectivement Barcelone: l’avenue Diagonal, la Meridiana et la Gran Via (de les Cortes Catalanes)

barcelone insolite

2ème round- Les JO’92

Entre le plan Cerdà et les JO se sont écoulés plus de 100 ans…100 ans durant lesquelles la ville de Barcelone a subi un processus d’industrialisation assez violent. Entre La Manchester catalane (l’actuel Poblenou) et la Verneda, cette partie de la ville s’est plutôt façonnée autours des usines et des rails de train que des théâtres!

Petit à petit on refait les routes, on construit une passerelle (1956) pour rejoindre le vieux marché aux puces, on plante quelques palmiers…mais il faudra attendre la nomination de Barcelone aux Jeux Olympiques d’été dès 1986 pour repenser entièrement cet espace urbain.

barcelone insolite
La passerelle 1956

En 1990 est construit un ÉNORME rond-point sur lequel coïncident les 3 artères antérieurement citées. Un tambour aérien, un anneau viaire (l’anella de Glòries), un nœud urbain, un échangeur…bref, un monstre très laid mais aussi très pratique!

 

Le circulation est fluide, on peut traverser toute la ville rapidement: en allant à la bonne vitesse s’ouvre la voie verte (quand tous les feux passent au vert) L’autoroute qui vient de France entre droit dans la ville (la Gran Via) et rejoint directement l’aéroport! 

Barcelone insolite
Le rond-point en 1992

Par contre, pour les résidents du quartier, ce tambour n’est pas très accueillant. Le parc à l’intérieur (Bosc dels encants) devient le rendez-vous des paumés et il se transforme en dépotoir.

3ème round- Hyatt is in da place!

S’inscrivant dans la logique européenne de faire disparaître la voiture (Ooooh! Tout doux Joly Jumper!) et de récupérer des espaces verts au détriment de l’asphalte, le maire de Barcelone de l’époque (mister Trias) décide en 2007 de faire disparaître cet affreux, abominable, horribilis infamitis rond-point :/

 

Il faut dire aussi que depuis 2005, Barcelone est la ville d’accueil du Mobile World Congres (MWC) qui attire plein de capitaux et d’investisseurs étrangers. Est aussi lancé le projet du 22@ qui permet de «technologiser» les vieilles usines: la Smart City de Barcelone a une porte d’entrée en forme de suppositoire: la tour de Jean Nouvel (2005) aka Torre Agbar.

Le rond-point et l'agrafeuse (musée du design)

En 2009, on fait tomber les murs du «tambour» et on construit le musée du Design (construit en 2009, inauguré en 2014), le nouveau marché aux puces (2013)…Le chantier est impressionnant surtout que l’Espagne est en pleine récession économique: on se demande d’où sort autant d’argent public et surtout d’où vient un tel empressement!?

 

Réponse: En novembre 2013 est annoncé que le suppo a été racheté par la chaîne hôtelière Hyatt et qu’il sera transformé en hôtel de luxe. La transaction s’élève à 150 millions d’euros… maintenant on comprend mieux pourquoi tant d’empressement à faire tomber ce vilain rond-point!

4ème round- 2014- La crise

 
Le rond-point a été déconstruit en 2014. Voici un drôle de timelapse de la déconstruction :
 

La canòpia urbana gagne le concours international  (12,9 millions)
Regardez le projet:

Le blablablah des architectes tendances.
(cliquez pour voir le blablablah!)
 
«The light of a contemporary urban park like Glòries, revealed the relationship between nature and technology. An urban park is a leisure place but also has contact with nature, this is understood as an opportunity for citizens in their daily lives surrounded by spaces built. The urban context requires a certain comfort, safety, services, etc. This situation often presents contradictions, particularly in the  biodiversity cores, which should be protected from them artificial light. It is proposed a challenge, get a balance which includes both areas with light and dark spaces, being that there isn’t nature without darkness.»

 

Ooooh! C’est beau tout ça: Canopée Urbaine, biodiversité et technologie!! MAIS…QUE FAIT-ON AVEC LES VOITURES?? Il semblerait que cette question n’aie pas été posée! Ou du moins qu’elle n’intéresse pas vraiment puisqu’on va réintroduire une espèce de salamandre autochtone dans le Rec Comtal (une rivière canalisée par les romains).

 

On coupe l’accès de la Meridiana et de l’av.Diagonal:

Les voitures qui utilisaient prestement ces 2 artères pour traverser la ville en passant par Glòries, se voient contraintes d’emprunter des rues secondaires et sont dévoyées vers des quartiers résidentiels. La galère sur 4 roues…et les voisins adorent! Un chaos urbain en bonne et due forme.

barcelone insolite
On creuse le tunnel

Mais peu importe. Les travaux commencent: on veut faire disparaître la Gran Via en construisant un tunnel: 8 voies (4×2 voies) qui passeraient à 20 mètres de profondeurs sur 1 km de long environ.

Rapidement, les constructeurs se rendent compte de la difficulté du chantier: 2 lignes de métro et le RER passent en dessous…à croire qu’ils l’ont découverts en creusant!!! Hallucinant! Evidemment les délais s’allongent et les coûts aussi

5ème round…et...KO d’Ada Colau!

 2015 changement de mairie: un tournant radical dans la politique Barcelonaise. Après la droite nationaliste catalane, Madame Ada Colau prend les rennes de la ville. Issue du mouvement des indignés, elle est la première femme maire de la ville et elle est d’extrême gauche!
 
La crise économique ayant laminé la classe moyenne, la corruption devient la préoccupation majeure des Barcelonais, devant la massification touristique (autorisée par la mairie de Trias) et le chômage.
 
Hyatt n’obtient pas la licence d’activité hôtelière nécessaire pour transformer la tour de bureaux en hôtel de luxe. Même si Hyatt avait présenté sa demande avant l’application d’un moratoire sur les constructions hôtelières, il semble néanmoins douteux (voir illégal) de pouvoir bénéficier d’un changement d’attribution aussi rapide quant à l’activité d’exploitation du gratte-ciel!
 
Résultat: Hyatt s’en va! Et le rêve des salamandres autochtones s’envole avec…
 
Dans l’oeil du cyclone est aussi le chantier de Glòries: surcoût, corruption, dessous de table et pots de vins (les fameux 3%). Mauvaise planification (obviously!) et étude de viabilité inexistante.
 
Résultat: Le chantier est mis en pause (2017-2018) le temps de faire ce qui aurait dû être fait…calcul de faisabilité, appel d’offre etc.
 
Le chantier est reparti en mai 2018 avec un nouveau projet: un tunnel de 1,5 kilomètre de long à 40 mètres de profondeur. Il va falloir drainer 15 mètres de nappes phréatiques!
Le chantier est divisé en 5 étapes, 5 délais, 5 entreprises de constructions.

barcelone insolite

 La canopée urbaine (canopia urbana) est drastiquement simplifiée mais les grandes lignes sont conservées: une clairière, un mirador …pas de Rec Comtal ni de salamandres! La gestion du projet du parc et de sa «construction» sont eux aussi partagés entre différentes entreprises qualifiées.

Coût final du chantier? Unknown
Date de fin du chantier? Unknown

barcelone insolite

Autres projets parallèles:
Récupération du patrimoine industriel (2 usines)
Construction de 4 immeubles de logements sociaux
Agrandissement d’une école et d’une maison de quartier

Conclusions:

Des millions d’euros ont disparu pendant la crise, ce chantier a été un gouffre sans fond et il a complètement éclipsé l’autre grand projet d’infrastructure ferroviaire de La Sagrera.
Le tournant qu’a prit le chantier en 2015, avec le changement de mairie, est un virage à 180 degrés: sous couvert d’écologie urbaine, corruption et hôtel de luxe d’un côté, logements sociaux et infrastructures publiques de l’autres.

 

Faîtes votre choix!

 

…et puis une vidéo qui résume son histoire assez bien :

 
 
 
 
 
 
 
 
 
Réservez Réservez